ModelUp

Formation et accompagnement

BUILDING INFORMATION MODEL
MODELING
MANAGEMENT

Le BIM est considéré comme l’avancée numérique qui permettra d’optimiser toute la filière du bâtiment en termes de performances et de réduction des coûts et délais.

Le BIM ailleurs

Les Etats-Unis, le Canada et certains pays d’Asie (Singapour, Hong Kong, Corée du Sud) imposent depuis déjà plusieurs années le BIM dans les projets publics et la filière privée suit le mouvement.

En Europe, depuis 2007, les pays nordiques comme la Finlande, la Norvège et le Danemark demandent qu’une méthode BIM encadre les projets publics. Les Pays-Bas suivent en 2012 en obligeant l’utilisation du BIM en conception, gestion et maintenance sur les grands projets publics.

Au Royaume-Uni, le BIM est déployé dès 2012 par le gouvernement avec la volonté de faire des britanniques les leaders du BIM dans les années à venir. A partir de 2016, il y a obligation d’utiliser le BIM Niveau 2 pour tous les bâtiments publics au-delà d’un certain montant.

Chez nos voisins français, l’Etat lance en 2014 le « Plan de Transition Numérique du Bâtiment » avec comme objectif de rendre obligatoire l’utilisation du BIM dès 2017. N’étant pas prêt, le caractère obligatoire sera revu en une incitation forte.

En Belgique aujourd’hui, le secteur de la construction accuse un certain retard à ce niveau et rien n’oblige les auteurs de projet ou les maîtres de l’ouvrage publics à s’orienter vers le BIM pour la gestion de leur projet. Pourtant, le BIM fait partie de la transition numérique et chaque acteur de la construction devra s’inscrire dans cette dynamique tôt ou tard.

Le BIM et ses objectifs

Il y a une tendance actuelle à rendre le BIM obscur, difficile à comprendre. Pourtant, deux des objectifs primordiaux du BIM sont : la SIMPLIFICATION et l’ACCESSIBILITÉ.

Simplification de la représentation du projet autour d’une maquette numérique 3D.

Simplification des échanges entre acteurs de la construction avec des formats de fichiers compatibles.

Accessibilité car la maquette numérique permet aux différents acteurs de s’approprier plus facilement le projet. La compréhension jusque dans le détail en est renforcée.

Accessibilité aux informations pour une maitrise d’ouvrage qui doit assumer la gestion et la maintenance de son bâtiment une fois construit.

Avec le BIM, les différents acteurs de la construction sont amenés à remplacer l’ingénierie séquentielle en ingénierie concourante. En parlant le même langage, ils sont amenés à :

  • Communiquer et échanger de manière plus aisée, en réduisant les pertes d’information.
  • Construire mieux, en évitant des erreurs de conception
  • Construire plus vite en améliorant la représentation du projet et en optimisant les procédés de pré-fabrication ou fabrication en phase chantier
  • Offrir un catalogue de solutions constructives (matériaux, normes, mise en œuvre, etc, …) communes pour concevoir et entretenir un bâtiment.
  • Faire évoluer la maquette BIM tout au long du cycle d’études et de chantier pour obtenir au final un objet « as built » précis et à jour.

Le BIM et ses avantages

Concrètement le BIM est l’évolution logique du mode de construire et de la prise en charge numérique de la vie d’un bâtiment. Le BIM peut, en outre, de près ou de loin, intégrer toutes les innovations numériques qui tournent autour du domaine de la construction.

Le BIM démarre avec la création de la MAQUETTE NUMÉRIQUE. Les liaisons possibles au niveau logiciel permettent aujourd’hui de démarrer la modélisation à partir d’un nuage de points enregistrés par un scanner 3D notamment (relevé topographique ou relevé de l’existant).

La maquette numérique permet dès les premières phases de conception de coordonner le travail entre les différents MÉTIERS (géomètre, architecte, ingénieur stabilité, ingénieur technique spécial, acousticien, etc.), elle permet de DÉTECTER LES COLLISIONS qui peuvent apparaître dans un modèle (exemple type d’une gaine de ventilation qui traverse une poutre métallique). Le BIM permet d’intégrer des informations proposées par les fabricants d’équipements et de matériaux dès que le niveau de détail (LOD) du modèle le permet. Avec ses outils de calculs de quantités et les liens entre matériaux et coûts, il facilite la veille nécessaire autour du budget de l’opération.

Le BIM permet au maître de l’ouvrage de visualiser son projet et ses évolutions au travers des différentes phases. Elle permet à l’auteur de projet de lui fournir des extraits de visuels 3D facilement (avec ou sans rendu d’image spécifique).

L’entreprise utilisera la maquette BIM pour planifier et optimiser la phase chantier, elle pourra de manière plus facile et plus précise programmer les fabrications ou les pré-fabrications mais aussi programmer la rotation de ses équipes, de son matériel, etc.

Enfin, la maitrise d’ouvrage aura à sa disposition une maquette « as built » numérique renseignée qui lui permettra de mieux comprendre son bâtiment et de gérer les maintenances avec efficacité.

Le BIM est avant tout une méthode de travail collaboratif qui encadre un projet tout au long de son processus de conception, de réalisation et d’exploitation.

Notre approche de la formation et de l’accompagnement

L’objectif premier est de rendre accessible le BIM et les notions qui gravitent autour du BIM, afin que tous les intervenants du secteur de la construction puissent comprendre le concept, assimiler le vocabulaire, s’approprier les utilisations logicielles.

Nous nous adaptons au public et aux participants. En effet, les représentants des pouvoirs publics, les maîtres d’ouvrage du secteur privé, les entreprises de construction ou les bureaux d’études n’ont pas les mêmes connaissances ou les mêmes besoins.

L’intérêt est de proposer un conseil dynamique sur un thème qui manque parfois de convivialité.

BIM start

Objectif : sensibiliser les participants aux concepts du BIM
Destination : tous les acteurs de la construction
Durée : 1 jour
A l’issue de la formation, le participant est capable de :

  • Avoir une idée plus précise de ce qu’est le BIM
  • Comprendre les enjeux et les applications concrètes dans le contexte du BIM
BIM User

Objectif : sensibilisation et préparation à l’utilisation
Destination : maîtrise d’ouvrage ou petite entreprise
Durée : 2 jours
A l’issue de la formation, le participant est capable de :

  • Connaître les notions principales du BIM
  • Prescrire une compétence BIM ou un objectif BIM dans un cahier des charges
  • Naviguer dans un fichier IFC et en exploiter les données
BIM Pro

Objectif : Utilisateur professionnel en BIM
Destination : bureaux d’étude, auteurs de projets, assistants maîtrise d’ouvrage
Durée : de 5 à 10 jours
A l’issue de la formation, le participant est capable de :

  • Travailler sur une maquette numérique BIM
  • Utiliser un protocole BIM
  • En fonction de la durée, devenir BIM modeleur ou BIM coordinateur
BIM Expert

Objectif : BIM Manager niveau 2
Destination : BIM Manager
Durée : 15 jours
A l’issue de la formation, le participant est capable de :

  • Définir et gérer les processus d’utilisation durant le cycle de vie BIM
  • Rédiger un protocole BIM et un BEP (BIM Execution Plan), préciser les limites de prestations, les méthodes de collaboration, l’utilisation de la plateforme d’échanges, etc.
  • Faire la synthèse entre les différents acteurs et coordonner les actions des intervenants autour de la maquette numérique

Nos modules d’accompagnement

Les modules d’accompagnement sont destinés à la fois au secteur des entreprises mais aussi aux pouvoirs publics qui sont amenés à entamer une réflexion autour du BIM, définir une stratégie pour les années à venir, et mettre au point le processus de mise en place du BIM au sein de leurs équipes.

Tarification

Les propositions d’accompagnement démarrent par une prise de contact et un diagnostic de la situation actuelle, du niveau de connaissance du BIM au sein de l’entité et des objectifs à atteindre.

En fonction, un plan d’accompagnement et une offre de prix sont établis après un premier rendez-vous préalable où les besoins et contraintes du client sont analysés.

Le déroulement de l’accompagnement se poursuit dans une démarche de co-construction, en adoptant un processus de développement flexible et adaptable à la vision et aux objectifs du bénéficiaire.

La tarification des prestations se fait forfaitairement soit à la journée, soit au nombre de participants et comprend le support de présentation ainsi que les déplacements.

Contactez-nous

Let’s take the next step and work together